Vendre un bien immobilier à Paris : comment s’y prendre ?

Alors que le marché immobilier de 2013 semble maintenir la même tendance qu´en 2012, concernant une légère baisse des biens immobiliers mis en vente et une certaine frilosité de la part des acquéreurs, des solutions existent pour booster la vente. Quelques conseils pratiques simples à mettre en place permettent de conclure la vente immobilière.

De nombreux biens sont disponibles en vente sur le marché immobilier parisien, soulevant une multitude de questions sur la façon de vendre en toute sérénité. La première étape consiste à évaluer votre bien au prix le plus juste.

Le marché de la vente immobilière à Paris a tendance ces derniers mois à revoir le prix des maisons et appartements mis en vente. En quelques mois, le marché peut changer rapidement, c´est pourquoi une comparaison des prix selon des critères communs est efficace. Il est donc inutile de surévaluer son bien, sous peine de le voir rester sans acquéreur trop longtemps.

La vente d’immobilier à Paris permet de toucher un large public. Il est donc judicieux de mettre en valeur son bien. Qu´il s´agisse d´une annonce attractive avec photos explicites ou une mise aux normes du bien, ces petits efforts de la part du vendeur peuvent déclencher le coup de cœur lors des visites. Si votre budget vous le permet, faire appel à un coach en home-staging peut faire pencher la balance. Un rafraîchissement des peintures peut souvent suffire à donner un regard engageant de la part des acheteurs. Le bouche à oreille permet de compléter ces efforts de mise en valeur du bien.

Après avoir rafraîchi votre bien en vue d´une vente d’immobilière et avoir fixé un prix juste, le temps des visites peut commencer. Il est essentiel de faire bonne impression auprès des visiteurs. Ceux-ci doivent se sentir libres de se projeter au sein de la maison ou de l´appartement. Le marché immobilier parisien bénéficie d’une meilleure position par rapport à la province. Il est donc utile de faire en sorte que les visites programmées ne s’amenuisent pas jusqu’à la visite qui déclenchera la vente.

Mettez en avant les performances énergétiques de votre bien. En effet, depuis janvier 2011, ces diagnostics sont obligatoires et peuvent devenir l´argument indéniable d´une vente immobilière. Jouer sur la possibilité d´économie quant à la consommation d´énergie sera un atout. D’autres qualités doivent être mises en avant concernant la situation du bien (proximité commerces, écoles, station de métro).

En appliquant ces quelques conseils pratiques, le vendeur a toutes les cartes en main pour attirer les éventuels acquéreurs et déclencher une vente. Malgré un marché frileux ces derniers mois sur Paris, des ventes immobilières menées correctement ont encore lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *